Coupe de France : les minimes oui, les benjamines non.

publié le 9 oct. 2011 à 13:05 par Laurent Deumier   [ mis à jour : 9 oct. 2011 à 13:12 ]
CVB - 9 octobre 2011



Premier tour de la coupe de France


Le CVB recevait au gymnase Coubertin l’Arago de Sète et le Crès. Les équipes se retrouvaient sans arbitres officiels ; heureusement dans les nombreux parents sétois, il y avait un arbitre ; le tournoi pouvait donc commencer. Les chauriennes débutaient face à l’Arago de Sète qui dominaient les débats haut la main grâce à un collectif très performant. 25/4 au premier set et 25/12 au 2e.

Sur la lancée les sétoises jouaient face au Crès avec la même qualité de jeu et gagnait le tournoi. La deuxième place qualificative se jouait donc entre le CVB et Le Crès. Plus à leur aise les chauriennes sauront saisir leur chance en s’imposant deux sets à 0, mais des scores très serrés.

L’essentiel était de se qualifier pour le 2e tour. Toutes les filles sont à féliciter pour leur état d’esprit mais il y a beaucoup de choses à améliorer techniquement. Un grand merci à tous les parents pour leur investissement.



Premier tour de la coupe de France


A Labastide Saint-Georges dans le Tarn, nos benjamines évoluaient face à Castres Massaguel qui comme l’Arago de Sète en minimes dominait la rencontre d’autant plus que nos benjamines étaient paralysées par l’enjeu.

Dans le deuxième match, les chauriennes firent jeu égal avec Labastide ; néanmoins quelques fautes les privèrent de gagner le premier set 18/25. Dans le 2e set, malgré tous les efforts du CVB, c’est Labastide qui s’impose. Une belle expérience pour nos jeunes volleyeuses qui progressent.



Phase de brassage


Dimanche en déplacement à Labruguière, les cadettes du CVB jouaient face à Saint Orens. Si le début de la rencontre était à sens unique pour Saint Orens, le deuxième set fut plus équilibré mais les chauriennes s’inclinent 24-26 ; une occasion ratée pour le CVB.




Saint-Estève 3 – CVB 0



Samedi soir, à Saint-Estève, les chauriennes ont bien joué mais les catalanes avaient un service redoutable qui leur permettait de prendre le large au score dès que le CVB se montrait dangereux.
Comments